QU’EST CE QU’UNE PERLE KESHI ?

Les perles sont formées par des huitres perlières comme la « Pinctada Margaritifera ». Ces huitres, à travers un phénomène extraordinaire, parviennent à fabriquer des perles de différentes couleurs et en plusieurs tailles, rien qu’à partir d’un petit corps étranger comme un caillou ou un grain de sable ! Les perles sont formées au niveau du noyau. De la même manière, les keshis sont créés ! Mais qu’est-ce qu’une perle keishi ?

Les keshis aussi appelés “Keishi” sont des perles sans nucléus c’est-à-dire sans noyau. Cette variété de perle peut être créée soit naturellement, soit suite à une intervention de l’homme. En milieu naturel, la formation de ces perles est accidentelle. En effet le keshi est produit par une huitre ayant rejeté le nucléus après la greffe. Les perles keshi sont des perles d’origine organique et de formes irrégulières. Ce sont des perles baroques. Le terme « keshi », d’origine Japonaise, signifie « Clou de Girofle ».

Perle Keshi

Comment se forme les perles Keishi ?

La création d’une perle nécessite la présence de deux éléments, le nucléus et le greffon. Le nucléus est de forme sphérique. C’est une petite boule de nacre. Le greffon est une partie du manteau de l’huitre. C’est un ensemble de cellules responsables de la création du nacre.

Par contre, si l’huitre garde uniquement le greffon et rejette le nucléus, ce greffon fabrique des couches de nacres, d’où la formation d’une perle keshi ! Les keshis sont donc des concrétions perlières. Le processus est fascinant, les keshis sont merveilleuses.

Quels sont les différents types de keshis ?

Les keshis sont présents en plusieurs couleurs, poids, tailles, qualités et formes. C’est pour cette raison que ces joyaux de la nature sont vivement appréciés pour leurs variétés et pour leurs beautés. Les perles keshis sont aussi très rares. Elles peuvent se former naturellement dans les eaux douces mais aussi dans les mers.

Quelles sont les différences entre une perle et un keshi ?

Les keshis sont plus petits que les perles puisqu’ils ne renferment pas un noyau. Ces petits bijoux sont aussi plus rares que les perles. Longtemps considérées comme pièces uniques, les perles keshis ne peuvent pas être classées de la même manière que les perles normales en raison de l’irrégularité de leur forme. Leur forme est souvent biscornue suite à l’absence d’un support sur lequel se forme la nacre d’une manière naturelle.

Bien que leurs valeurs ne soient aussi élevées que celles des perles. Les keshis, sont considérés comme des portes bonheur (Larmes du ciel ou larmes des Dieux) et aujourd’hui des pièces majeurs dans la fabrication de bijoux en perle Keshi (colliers, bracelets, boucles d’oreilles…). Ils sont appréciés pour leurs lustres très élevés et souvent supérieurs aux perles normales !

Perles Keshi
Perles Keshi

En ce qui concerne la culture des keshis

Pièces uniques et d’une beauté exceptionnelle, les keshis, comme les perles normales, peuvent être produits dans un environnement contrôlé et produits suite à une intervention humaine. Trouver une perle keshi dans la nature est très rare. Avec le développement des techniques de la culture des perles, il est facile de greffer le nucléon dans le mollusque et de créer les milieux favorables à la formation des keshis.

Il existe plusieurs perliculteurs qui produisent des keshis. La perliculture consiste à cultiver, à assurer les conditions favorables et à entretenir les huitres perlières pour obtenir des perles de qualité et en fonction de la demande. La perliculture des keshis est une activité qui nécessite de l’expérience et un savoir-faire. Les huîtres sont très fragiles.

En effet, 10% d’entre elles meurent après la greffe, 10 % dans les 3 ans qui suivent et un tiers seulement rejettent le nucléus et le nacre afin d’obtenir une perle keshi. Et seulement 1% donnent des perles parfaites ! L’élevage des huitres perlières est partout dans le monde. En effet, il est possible d’obtenir des perles keshis de Tahiti ou des perles keshi d’eau douce dans n’importe quelle région du monde. Comme par exemple dans l’une de ces fermes perlières en Polynésie française, d’Akoya au Japon, d’eau douce en Chine, ou bien encore la ferme perlière en Australie… où plusieurs millions de mollusques sont nés.

Généralement, pour obtenir des perles de cuture, il faut entre 18 mois et 5 ans. Le processus est long. L’obtention des keshis dans les différentes fermes perlières varie en fonction de certains facteurs. Il est très important de prendre en compte le lieu de culture, la nature de l’eau (eau de mer, eau douce, lacs…) mais aussi la technique de fertilisation.

Comment différencier un keshi et une perle ?

La structure et l’aspect général des keshis sont très proches des perles normales. C’est pour cette raison qu’il est important de connaître l’origine de votre achat et éventuellement de demander un certificat d’authenticité.

Pour faire la différence, il est aussi parfois nécessaire d’examiner la structure de la perle aux rayons X. Les rayons X peuvent pénétrer la structure pour prouver la présence du nucleus ou bien des traces laissées par le greffon.

Puis-je trouver des perles keshi pas cher et de qualité ?

Quoi de plus merveilleux que de porter des perles pour ajouter une touche de douceur à sa tenue vestimentaire. Si votre budget ne vous permet pas d’acheter des perles, tournez-vous vers les keshis !

Ces perles baroques sont uniques et magnifiques. Elles sont aussi disponibles à des prix plus raisonnables. Disponibles en une infinité de formes et de couleurs, vous allez sûrement trouver un keshi pas cher et adapté à vos envies!

COLLECTION

Découvrez nos créations de bijoux en perles

BRACELETS

COLLIERS

BAGUES

BOUCLES D’OREILLES

Avis clients

Trustpilot

Adresse

23 Rue du Général De Gaulle, Gustavia

97133 Saint Barthélemy

+59 0690 6593 00

HORAIRES

Du lundi au samedi

09h30 ~ 20h00

Contact